UNOJAZZ le 17 août

604_0981 mini

Grand écart hier soir car passer du Hard bop de Benny Golson à l’acid jazz/funk du groupe britannique Incognito montre la variété et la richesse du jazz. SanRemo était la première date de leur nouvelle tournée mondiale avec la présentation du dernier album, « In Search of Better Days ». Est-ce l’une des raisons qui font que je n’ai pas accroché ? Peut-être. Par contre, aucune déception car la soirée fut merveilleuse avec la première partie et le Stefano Cantini Quartet (sans Zaza Desiderio retenu sur un autre concert). Nous avons passé un moment incroyable de finesse et de beauté avec quatre musiciens exceptionnels, notamment le boss, Stefano Cantini aux saxophones, mais l’incroyable pianiste Luigi Martinale, le talentueux contrebassiste russe Youri Goloubev, sans oublier le batteur dont je n’ai pas retenu le nom. La richesse des voyages est de découvrir des pépites inconnues (certes, mes connaissances en jazz italien ne sont pas grandes) et de passer une extraordinaire soirée en se laissant seulement porter par la musique et l’air marin. J’espère sincèrement les entendre de nouveau.