Publication Chasseur d’Images

Lorsque j’ai commencé la photo, internet n’existait pas. Alors pour apprendre et progresser, il fallait travailler, essayer, tenter, l’appareil dans la main droite (un Miranda RE II) et le magazine Chasseur d’Images dans la main gauche. J’étais au club photo de la MJC mais le seul inscrit. Alors chaque mois, la sortie de la revue suscitait en moi l’admiration car les photographes me faisaient rêver, j’espérais qu’ils m’ouvriraient la portes de la connaissance. Le premier soir, les cours étaient oubliés pour me consacrer à la lecture. Après quelques mois, je découpais le portfolio et les plus beaux dossiers afin de les regarder à loisir. Jamais je ne rêvais d’une publication de ce magazine, mon niveau ne le permettait pas, j’étais à des années-lumière de ces seigneurs de l’image. Les années sont passées, la lumière des concerts m’a attiré, cela me fait tout drôle de voir les photos que j’aime dans le magazine que j’ai si souvent acheté et qui m’a aidé à grandir artistiquement. Lorsque j’ai découpé ces pages pour les scanner, je me suis revu le faire comme tant de fois je l’avais fait. J’espère que ces clichés apporteront du plaisir à des jeunes (ou moins jeunes) et qu’ils se diront que le travail paie toujours un jour. En tout cas, merci à Chasseur d’Images.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10