17ème Festival de Guitare Acoustique

Quel merveilleux festival où la guitare fut vraiment à l’honneur, sous des formes variées, mais avec une parfaire cohérence dans la programmation. Premier soir avec Sanseverino à la Black Box, l’artiste était dans une forme explosive qui enflamma la salle, le public, la scène aussi. Le deuxième, place au blues mais avec en première partie un set de guitare classique proposé par la virtuose Ekaterina Khoreva, époustouflante de finesse et de délicatesse dans un Espace Magnan, plein à craquer. Après du classique, le blues allait nous amener très tard dans la nuit, avec deux musiciens qui se sont rencontrés à Memphis lors de l’International Blues Challenge, Michael Van Werwrik, l’allemand qui préfère le pastis à la bière et Cisco Herzhaft, le français qui préfère la bière au pastis (cherchez l’erreur). Chacun un set avant de se retrouver pour quelques duos. Cisco est un habitué du festival, ses chansons et ses apartés sur le blues sont des régals mais quel découverte avec Michael, et notamment sa reprise de « Just For One Day ». Sur scène, il établit avec son public un contact rare et puissant. Pour le troisième soir, deux maîtres de la guitare avec Preston Reed, américain vivant en Ecosse mais qui prend plaisir à parler en français. Son jeu (et son tapping) est impressionnant. Juste avant l’ukrainien (mais habitant en Crimée), Vitaly Makukin nous régala avec un jeu d’une facilité déconcertante. Trois jours de guitare, de musique devant un public conquis. Une très belle 17ème édition, la barre est très haute pour l’édition 2017.

604_9985-mini